Union des Organisations Islamiques de France

Principes observés par l’UOIF

Pour être en conformité avec sa démarche et ses idées, l’UOIF croit en la nécessité de l’action pour la coopération et la coordination entre tous ceux qui œuvrent pour l’intérêt de la communauté musulmane de France.

Ceci impose ouverture, humilité et respect de l’autre. La nécessité du rapprochement avec la société civile, les pouvoirs publics et les autorités religieuses et morales. Le dialogue islamo-chrétien peut constituer par exemple un biais important vers une meilleure compréhension et un meilleur échange.

Lors de l’émergence des problèmes ou de malentendus toujours en embûche dans une action sociale complexe, le seul moyen adéquat est le dialogue, l’explication et l’effort pédagogique. L’UOIF réfute toute autre démarche n’émanant pas de ces principes.

L’UOIF est une instance indépendante. Elle est guidée dans ses activités, opinions ou attitudes par le seul intérêt de la communauté musulmane de France et le souci d’ordre, d’harmonie et de bien être de la société française.

Sur le même sujet... ou presque !

Philosophie et mérite du mois de Ramadan - Tareq Oubrou

L'UOIF s'associe à l'émotion causée par la disparition de sœur Emmanuelle.

En ce jour d'inhumation de Sœur Emmanuelle, l'UOIF s'associe à l'émotion et à la peine de nos amis chrétiens causées par la disparition de cette religieuse qui a marqué son temps par

Résumé des règles du « sacrifice » (al-oud-hiya)

Sacrifier une bête le jour de la fête du sacrifice (le 10ème jour de dhoul-hajja) est un rite instauré par l'islam.
Sacrifier une bête le jour de la fête du sacrifice (le 10ème jour de dhoul-hajja) est un rite instauré par l’islam.

Communiqués d'associations musulmanes en soutien à la Palestine

Réactions des associations musulmanes face au génocide de Gaza.

Communiqué de AICC :

Communiqué UOIF

L'UOIF condamne avec fermeté l'acte odieux de l'incendie d'une voiture lancée le lundi 5 janvier contre la grille d'une synagogue de Toulouse.
Communiqué de l’UOIF

L'ONU, CE GRAND MACHIN

Que l'on soit gaulliste ou pas, jamais le qualificatif de « grand machin », prononcé par le Général de Gaulle n'a autant sied à notre chère ONU.