coran

Sourate 003 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)

Sourate 3 : AL-IMRAN (LA FAMILLE D'IMRAN)
200 versets - Pré-Hégire

-----------------------------------------------------------------------------

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Alif, Lam, Mim. .

2. Allah ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même “al-Qayyum” .

3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui . Et Il fit descendre la Thora et l'évangile

Sourate 002 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)
286 versets - Post-Hégire

-----------------------------------------------------------------------------

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Alif, Lam, Mim .

2. C'est le Livre au sujet duquel il n'y a aucun doute, c'est un guide pour les pieux .

3. qui croient à l'invisible et accomplissent la Salat et dépensent [dans l'obéissance à Allah], de ce que Nous leur avons attribué

4. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient fermement à la vie future.

Sourate 001 : AL-FATIHA (PROLOGUE ou OUVERTURE)

Sourate 1 : AL-FATIHA (PROLOGUE ou OUVERTURE)
7 versets - Pré-Hégire

-----------------------------------------------------------------------------

1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2. Louange à Allah, Seigneur de l'univers.

3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4. Maître du Jour de la rétribution.

5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

6. Guide-nous dans le droit chemin,

Sourate 113 : AL-FALAQ (L'AUBE NAISSANTE)

Sourate 113 : AL-FALAQ (L'AUBE NAISSANTE)
5 versets - Pré-Hégire

-----------------------------------------------------------------------------

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis : “Je cherche protection auprès du Seigneur de l'aube naissante,

2. contre le mal des êtres qu'Il a créés,

3. contre le mal de l'obscurité quand elle s'approfondit,

4. contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les noeuds,

5. et contre le mal de l'envieux quand il envie ”.

Syndiquer le contenu