Sincérité, sagesse et générosité… Un mois de Ramadan en bonne santé !

Le jeûne du mois de Ramadan libère le corps et l'esprit sans pour autant faire souffrir notre organisme ! D'innombrables bienfaits de ce mois béni semblent ainsi reconnus sur la santé mais pas seulement…
Le jeûne du mois de Ramadan libère le corps et l'esprit sans pour autant faire souffrir notre organisme ! D’innombrables bienfaits de ce mois béni semblent ainsi reconnus sur la santé mais pas seulementLe mois sacré où le corps et l’esprit sont au repos “Jeûnez, vous serez en bonne santé”, a dit le Prophète Mohamed paix sur lui. Et encore, “À toute chose une Zakât ou aumône purificatrice ; celle du corps est le jeûne…” Quelques Hadiths du Messager d’Allah, que la paix et le salut d'Allah soient sur lui, qui résument parfaitement les centaines d'études faites à travers le monde sur les nombreuses vertus du Sawm. En effet, « Le jeûne (Sawm) une fois par an permet de réactiver les mécanismes de notre corps qui ne sont pas utilisés en temps normal et de la même façon, de survivre plus longtemps en cas de pénurie de nourriture ou d’eau. », explique le Dr. Larbi Abid. « La réactivation régulière de ces mécanismes les entretient et leur permet d’être immédiatement disponibles en cas de besoin tout comme le ferait l’exercice physique sur les muscles, les os et les articulations. » Plus d’effort digestif, mécanique, sécrétoire ou nerveux, l’organisme économise ainsi beaucoup d’énergie, nécessaire à sa purification. En d’autres termes, le corps est au repos ! De ce fait, le jeûne prescrit par l'Islam est l’occasion d’adopter une discipline alimentaire plus saine.
Ajoutez à cela, la stimulation des sens, la régulation de la tension artérielle et du cholestérol après quelques jours de jeûne… Faire le Ramadan procure de sérieux avantages ! Hormis les effets récurrents de l’iftar ou rupture du jeûne (troubles du sommeil, déshydratation et prise de poids), nombreux sont les médecins à recommander ce régime curatif et thérapeutique comme traitement pour prévenir ou guérir certaines maladies. Valeurs cultuelles et équilibre psychique retrouvés Près de trente jours où le système immunitaire du jeûneur augmente la résistance aux maladies infectieuses mais aussi, assure l’élimination des toxines dues au stress et des graisses superflues dues à une alimentation excessive. En conséquence, une perte de poids significative notamment plus marquée chez les Frères. Et que dire des valeurs cultuelles inculquées aux jeûneurs dès leur plus jeune âge ? Le Carême est tout aussi bon pour la santé que pour la purification spirituelle. En effet, « psychologiquement, le jeûne est une contrainte que l’esprit impose au corps. », précise le Dr. Larbi Abid sur le site Santé Maghreb. Les musulmans pratiquants sont ainsi invités à se libérer des habitudes quotidiennes dans l'intention d'éduquer leur âme. De même, les fidèles apprennent à apprécier le calme et l’attente. Une période que le Prophète définit comme "Le mois de la patience, laquelle est récompensée par le Paradis." En prime, les frères et les sœurs affirment leur honnêteté et le respect de leurs engagements moraux. Ils consolident ainsi la sincérité de leur foi par la lecture du Saint Coran et les prières quotidiennes. Dés lors, le lien étroit avec Dieu et le Jour du Jugement s’accroit comme leur générosité envers les plus démunis, leur compassion envers ceux qui ont faim, en plus de grandir spirituellement… Une courte période de sawm où une atmosphère de fête familiale règne sur la communauté musulmane. Du lait, des fruits et des dattes et pourquoi pas, une cuillère à soupe d’huile d’olive, excellent pour le transit avant de passer une belle et douce nuit… Ramadan Moubarak !

Sur le même sujet... ou presque !

La Tempête financière US menace-t-elle la stabilité économique européenne ?

La crise financière, partie des Etats-Unis, souffle sur l'Europe et prend des proportions pour le moins inquiétantes. Menace-t-elle la stabilité de l'économie européenne ?

Cessez-le-feu unilatéral : Victoire ou Echec ?

Pour la première fois de son histoire, Israël a mis fin à une guerre de manière unilatérale, en décidant la nuit du samedi 17 au dimanche 18 janvier d'arrêter l'opération "plomb durci" dans la bande de Gaza.
de quoi s'agit-il ? Une victoire ou un Echec ?

Une crise financière au beau fixe enfin !... Presque.

Les places boursières européennes vont-elles sourire enfin ? Le programme de sauvetage, adoptés le 12 octobre dernier, portant sur les garanties de crédits interbancaires, aurait-il tenu ses promesses ? mais pour combien de temps encore ?

Les coulisses du cessez-le-feu

Les troupes de Tsahal ne se retireront que progressivement a prévenu Ehud Olmert. On n'en attendait pas moins. Comment Israël pourrait laisser la bande de Gaza hors de contrôle alors qu'il l'occupe depuis des décennies ?

Une annexe, à la Grande Mosquée de Poitiers, a été incendiée.

Le bâtiment est totalement hors d'usage suite à cet incendie. S'agit-il d'un incendie non volontaire ou d'un acte de dégradation ou d'intimidation lié au démarrage du chantier de la Grande Mosquée ?

Contenu similaire :