Question ouverte: Six gendarmes accusent leur hiérarchie de propos racistes et de discriminations ?

Six militaires de la gendarmerie mobile de Versailles-Satory, dans les Yvelines, ont alerté vendredi midi la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) sur des faits de racisme et de discrimination dont ils sont, selon eux, régulièrement la cible de la part de leur hiérarchie.

Selon leparisien.fr, qui dévoile l’affaire, les six hommes d’origines maghrébine et africaine réclament dans leur courrier l’ouverture d’une enquête, bravant ainsi la menace de "représailles" disciplinaires, selon leurs propres termes.

Les plaignants affirment être régulièrement l’objet d’insultes, comme "bougnoule" ou "nègre", mais aussi d’humiliations publiques. Leparisien.fr cite l’exemple d’une cérémonie publique au cours de laquelle l’un des officiers aurait trempé dans un verre de bière des galons, avant de les mettre dans la bouche de deux gendarmes de confessions musulmane, une religion qui interdit la consommation d’alcool. Pour finir, les six gendarmes affirment recevoir des notations administratives moins bonnes que celles des nouvelles recrues.

La direction générale de la gendarmerie a réagi vendredi soir par le biais d’un communiqué, dans lequel elle "confirme qu'un jeune militaire s'est plaint en début d'année de propos discriminatoires de la part de son responsable hiérarchique." Après enquête, "ce responsable hiérarchique a fait l'objet d'une sanction disciplinaire sévère au mois de juillet 2009. Une telle attitude est en effet inadmissible et tout à fait contraire aux valeurs qu'entend promouvoir la gendarmerie nationale."

Cette affaire de racisme présumée survient quelques mois après une autre affaire du même type, qui a éclaboussé la police, cette fois. Le Conseil d’Etat avait annulé en avril 2009 les résultats du concours interne 2007 de recrutement des officiers, au motif qu’un candidat avait été victime de discrimination raciale. Parvenu à la dernière épreuve orale, Abdeljalel El Haddioui avait dû répondre à des questions déplacés comme "Votre femme porte-t-elle le voile?, Faites-vous le ramadan? Votre avis sur la corruption des fonctionnaires de police marocains?, Vous ne trouvez pas bizarre ce gouvernement de la France avec des ministres arabes et un président à moitié hongrois?". Troublé, l’homme avait été recalé.

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Societe/Racisme-a-la-gendarmerie/(gid)/244594

http://www.dailymotion.com/video/x6ijiw_gendarmes-et-la-soucoupe_webcam
J'ai vu que Jean Yanne a déjà relayé l'information. Tant pis.

Sur le même sujet... ou presque !

Question ouverte: La constitution algérienne garantit-elle vraiment la liberté de conscience ?

Devons-nous nous battre ou récapituler pour les droits de l'homme ?

Quatre ans de prison ferme pour non-respect du ramadan

Question ouverte: Les mots de l'amour, vous les entendez ?

Sans Mots

par Tariq Ramadan

Elle est étrange cette facilité qu’ont les mots à sortir de soi sous le coup de l’émotion, de la colère et de l’emportement. Sans effort, libres…les mots nous volent à nous-mêmes, disent ce que l’on a senti et pensé ; disent même ce que l’on n’a pas même pensé. Les mots émotifs.

Parfois, c’est l’inverse. Proche de son cœur, de ses blessures et des horizons les plus intérieurs, les mots ne viennent pas. Ou ceux qui viennent ne disent pas, ou mal, ou à moitié. Les mots nous trahissent et nous trompent. Les mots élimés.

Question ouverte: c'est qd le ramadan prochain?

C'est que vous me manquez voilà
@bohémia, t'inquiete pas j'ai l'habitude de tracer des Z en marchant
@said; mon vieux tu ne m'as connu qu'en état de sobriété et j'étais pas du tout beau. mais rassure toi la sobriété chez moi ne dure qu'un mois c'est pkoi foposer la question
@MISS: c'est loin. j'ai envi de retrouver ma sobriété au plus vite

Question ouverte: que pensez vous de lui?

il me parle de mariage, veut qu'on s'installe ensemble, me dit qu'il veux que je reste tous le temps aupres de lui ...... Moi par peur de l'attachement rejette ces avances. Je le sens qu'il amoureux de moi, cependant tantot j'en est l'impression et tantot certains actes me font reveni sur ma decision.

Question ouverte: J'ai posé une question qui manquait de sa suite. La voilà complète. Suis-je un Prophète ?

LE VATICAN DE L’ISLAM A WASHINGTON

Peut-on mettre en exergue la tendance « haineuse » de l’Eglise Chrétienne envers l’Islam ?

Question ouverte: Avez-vous des exemples de bons voeux pour la fin du ramadan ?

Salem à tous , on m'a envoyé de belles phrases aujourd'hui sur mon portable mais c la 1ère fois et je n'ai pas su répondre .
Pouvez-vous me donner plusieurs exemples pour formuler de bons voeux en remerciement ? merci
En français aussi svp
@C'est grave si je n'ai pas répondu le jour (de la fête) même ?

Question ouverte: pour moi, Royal= Lassitude . Et vous?

Pour une fois le mot en UDE est français! Pendant que l'on parle de ses turpitudes (15), on oublie (" ")les licenciements, l'absence de rectitude (30) des journalistes du Figaro, la veulerie des médias (sur LCI -Rendez-vous politique" (!) Carla est venue vendre son "opus"on oublie la crise économique et on prépare la fête des grandes surfaces, c'est à dire Noël ( Quand c'est le Ramadan, ,l'aid, les journaleux, avec sollicitude (40) jouent les pédagogues, lorsqu'il s'agit de noël ou de Kippour , silence Sur la signification.... La nullitude quoi!

Contenu similaire :

  • Ce policier en appelle à Nicolas Sarkozyet à la Halde parce que son oral du concours d'officier de police s'est très mal passé...
    Abdeljalel El Haddioui, 40 ans, s'est présenté à l'oral du concours d'officiers de la police nationale plutôt confiant. Il avait obtenu des notes supérieures à la moyenne dans toutes les autres épreuves. Mais tout ne s'est pas passé comme il l'avait imaginé.

    "Faites-vous le ramadan?", "votre femme porte-t-elle le voile?", "votre avis sur la corruption des fonctionnaires de police marocains?" s'est-il entendu demander par les membres du jury.

  • Publié le 17-02-2009

    Six gérants de café à Carpentras ont reçu des menaces sous forme de lettres anonymes, leur intimant l’ordre de ne plus "servir à boire aux clients issus de l’immigration maghrébine ", et indiquant que "dans l’hypothèse où cette légitime exigence ne serait pas respectée, les gérants en subiraient les conséquences ".

    Le MRAP, saisi de cette affaire, a fait savoir qu’il saisira le Procureur de la République de Carpentras pour faire poursuivre ces délits.

  • Depuis le 4 octobre dernier, l'affaire du mail fait grand bruit au sein du Cercle des décideurs musulmans (C.D.M.) de Rhône-Alpes. Ses responsables sont déterminés à découvrir la vérité sur ce mystérieux courriel envoyé par un policier des RG au Conseil régional.

  • Après l'élection du premier métis à la tête des États-Unis, où en est le débat sur la promotion de la diversité et de la discrimination positive en France ?

    Tant qu'il y a la promotion de la diversité !

  • Effet Obama ou non, Pierre N'Gahane est depuis le 12 novembre, devenu à 45 ans, l'un des rares Noirs à occuper le poste de préfet des Alpes-de-Haute-Provence. Mais est-ce la couleur ou le talent qui a fait la différence ?