Question ouverte: Qu'est-ce que le Ramadan comme en France?

what's ramadhan like in france?
شنو جو رمضان في فرنسى?

je ne comprends pas beaucoup de francais desolee desolee

Sur le même sujet... ou presque !

Contenu similaire :

  • parmi les musulmans que vous cotoyez, connaissez, rencontrez ou avez pu observer, avez vous remarqué des effets bienfaisants que l'amélioration de leur âme repentie grâce au ramadan auraient pu et du faire apparître dans leur comportement quotidien envers leur prochain?

  • Zemmour impérial! Il a dit presque tout ce que j''avais envie de dire à ce sinistre personnage. Il a même cité mon idole F. Braudel, bref un grand moment. Mais l'autre est pire qu'un serpent, c'est visqueux, c'est répugnant comme une limace beurk...
    (et ce con d'Huster, l'artiste de mes 2 qui veut à tout prix faire dériver le débat en communautarisme et apostrophe Zemmour en tant que juif alors qu'il parle au nom du peuple français, n'importe quoi!)
    @george abitbol: moi je suis inculte mais toi, visiblement tu es un grand naïf...

  • Pourquoi les maghrébins en France ne tolèrent pas que certains maghrébins en France (Français d'origine maghrébine pour la plupart...)ne fassent pas le ramadan ?

    Pourquoi lorsqu'un maghrébin mangent du porc,il est banni de la "communauté"?

  • On dit que la France a 10 ans de retard sur les USA, et il me semble que les français deviennent de plus en plus puritains. Les réactions virulentes sur les "affaires" Polanski et Mittérrand ne sont que des exemples médiatiques, mais sinon, on remarque qu'il y a de plus en plus de censure envers la nudité, le tabac, l'alcool et une remontée du traditionalisme religieux. Par exemple, chez les français musulmans, la pratique du Ramadan augmente de 30% par rapport à il y a 10 ans. On dirait vraiment que les français deviennent puritains, moralistes, conservateurs.

  • Mercredi 3 septembre 2008, Son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois, Archevêque de Paris, est venu partager le repas de rupture de jeûne du Ramadhan (Iftar) à la Mosquée de Paris en présence de nombreuses personnalités musulmanes du monde associatif et religieux. Au cours de ce repas, la prochaine visite en France de sa Sainteté le Pape Benoît XVI et la perspective de relance du dialogue islamo-chrétien qu'elle suscite ont été abordées.