Question ouverte: "Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays."?

Cette maxime connue de tous, extraite du discours d'investiture de John Fitzgerald Kennedy (20 Janvier 1961), est on ne peut plus d'actualité. A l'heure ou demander, exiger, faire pression sur les pouvoirs en place pour obtenir ce que l'on désire est légion, j'invite certains à se poser la question, au lieu de se comporter en enfant gaté, égoïste et dénué de bon sens. Prenons l'exemple des lobby immigrationistes ou pro sans papiers : il y a une profonde crise du logement, c'est un fait. De plus en plus de SDF dans nos rues, de plus en plus de mal logés ne pouvant pas être relogés, une historique paupérisation du pays, beaucoup de classes moyennes tombant dans la pauvreté. Le taux de chaumage ne cesse d'augmenter, et il est déjà très difficile pour un ressortissant franco-français de trouver du travail, même dans les soit disant "métiers en demande". Continuer à faire croire à l'Afrique et au Maghreb que la France est l'eldorado, c'est ouvrir définitivement la boite de pandore. Tous ces corps de naufragés clandestins retrouvés sur les plages, ou qui meurent lors du transport sont tachés du sang des immigrationistes et des collectifs pro sans papiers, de même pour le commerce des passeurs, cruellement motivé par les soit disant "bien pensants de France". Motiver à l'immigration aujourd'hui, c'est être ni plus ni moins qu'un assassin, car la France n'a plus la capacité d'accueillir de nouveaux immigrés, à moins que les militants tels que Raymond Chauveau, Jean-Claude Amara, Carole Bouquet, Guy Bedos, Emmanuelle Béart, Josiane Balasko, Kad Merad, Salvatore Adamo, Nathalie Perrin-Gilbert, Mouloud Aounit, tarik ramadan, houria bouteldja, kemi seba, Louis Schweitzer, Patrick Lozès, Dominique Sopo, Patrick Gaubert, ou des "associations" telles que le MRAP, la HALDE, sos racisme, les collectifs de soutien aux personnes sans papiers, La Ligue des droits de l’Homme, le mouvement Droits Devant!, les indigènes de la république, le cran, le CRI, ac le feu!, "divercités", les indivisibles (et j'en passe!) les accueillent chez eux, dans leur joli appartement? allons bon, un peu de bon sens...
Prenons un exemple simple. Vous vivez avec un smic, mais votre moitié, déjà trentenaire, souhaite faire des enfants. Il est déjà assez difficile pour vous d'assumer financièrement votre foyer... Mais ces pressions permanentes (et suicidaires) de la part de votre moitié vous laisse au final très peu de liberté de choix quand à l'issue de la question. Allez vous tout de même faire des enfants, sachant que vous pouvez finir à la rue, ou bien attendre - ne serait-ce qu'un temps - que vos revenus soient plus prospères pour préparer au mieux leur avenir? Il faut parfois mettre de coté sa passion et laisser parler la raison... ne pensez-vous pas?
J'imagine qu'il est inutile de préciser que je suis profondément contre le principe d'assistanat.. aider un pauvre oui, avec grand plaisir, mais si et seulement si il souhaite travailler, et pas dormir sur ses aides.
@Sus au tartre ! : Xénophobe? parce que je fais preuve de bon sens?

Sur le même sujet... ou presque !

Question ouverte: En Algérie ,même pour une Zlabiya ,les gens se disputent pendant le ramadan!!?

@free )lol bisous mon pote .

Question ouverte: Père Paganel : sermon du premier dimanche de ramadan?

Méditons, mes frères, la vie de saint de ce jour :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Grenier

Connaissez-vous exemple plus admirable de synthèse des cultures ?

Question ouverte: En ce mois de Ramadan,je me pose quelques questions et vous?

Je n'ai jamais vu autant,cette année, de voiles et de barbes fournies ou naissantes.... Alors je me demande si le port du voile ou de la barbe font de meilleurs croyants que ceux qui ne portent pas ces attributs...
A les entendre,on le croierait et vous ?
Le mois de Ramadan est,en théorie,le mois de la Purification du Corps et de l'Esprit......
Pour l'Esprit surement mais le Corps ?

Question ouverte: pourquoi l homme devient insupportable pendant le mois de Ramadan?

trop d exigence des coup de télépohne a chaque instant présence dans la cuisine tout temps pas pour aide mais pour taquiner

Question ouverte: La RA est quasi-inerte pendant le Ramadan?

Les Qristes présents participent peu et les autres se sont convertis en simples lecteurs.

Est-ce une manière pour se préserver du mal et ne pas récolter des sayi'aat (mauvaises oeuvres) dans ce mois sacré ?
@Massinissa : on dirait que tu t'es cru ! calme-toi sinon c'est ta langue que je vais arracher
@Cimom : non mais sur la RA, on récolte plus de mauvaises que de bonne oeuvres, et sans vraiment le vouloir !

Contenu similaire :

  • Cali, Raymond Chauveau, Jean-Claude Amara, Carole Bouquet, Guy Bedos, Emmanuelle Béart, Josiane Balasko, Kad Merad, Salvatore Adamo, Nathalie Perrin-Gilbert, Mouloud Aounit, tarik ramadan, houria bouteldja, kemi seba, Louis Schweitzer, Patrick Lozès, Dominique Sopo, Patrick Gaubert, ou des "associations" telles que le MRAP, la HALDE, sos racisme, les collectifs de soutien aux personnes sans papiers, La Ligue des droits de l’Homme, le mouvement Droits Devant!, les indigènes de la république, le cran, le CRI, ac le feu!, "divercités", les indivisibles (et j'en passe!)

  • Fascisme : [...]Au sens strict, le terme désigne le mouvement politique fondé par Benito Mussolini, ainsi que le régime qui était en vigueur en Italie quand Mussolini était au pouvoir, de 1922 à 1945. Partisan du totalitarisme et adversaire de la démocratie et du socialisme, le fascisme mussolinien se réfère également aux idées du syndicaliste-révolutionnaire français Georges Sorel, pour qui l'émancipation de la classe ouvrière passe par la violence. Ce sens strict est notamment utilisé par les historiens."

    Le Fascisme fût, est, et sera toujours à gauche.

  • Bonjour,

    ( PS : aux islamistes, évitez s'il vous plaît de critiquer mon choix de vouloir quitter l'islam, c'est n'est pas parce que vous l'aimez que je dois l'aimer, je veux juste de l'aide ici pour ma(mes) demande(s) d'asile )

    je vis une situation très épineuse .

  • lors de mes voyages au maroc un de mes plus grand plaisir est bien sur la bonne cuisine marocaine (le tagine de poulet avec des coins que fais la grand mere de mon pote Karim je vous dit pas!).

    en tant que francais j'aime bien le "bon" pain bien fait et bien frais...et j'ai remarqué que le pain au maroc etait tres bon...mais un peu different que le pain ici en france dans le sens ou il est tres legerement sucré...un peu brioché...

    quelle methode utilisent les boulangers marocain (ou les meres de familles vu que souent elles font la pate elle même) pour arriver a ce resultat?