Question ouverte: J'ai posé une question qui manquait de sa suite. La voilà complète. Suis-je un Prophète ?

LE VATICAN DE L’ISLAM A WASHINGTON

Peut-on mettre en exergue la tendance « haineuse » de l’Eglise Chrétienne envers l’Islam ?
Qui n’a pas lu dans les journaux un de ces articles inventés de bout à l’autre et financés par l’Eglise. Un article minuscule ne dépassant pas les deux à quatre lignes, mais bien manipulé sous forme d’information neutre, exposant toujours les mêmes méfaits commis par un musulman Turc, Albanais ou Arabe, du genre de « il a frappé sa femme à mort; il a enchaîné sa fille comme un fauve ; il a poignardé un tout gentil citoyen pour un oui ou pour un non, etc.…etc. » Le malfaiteur dont la religion musulmane tient de pancarte, est toujours signalé par des initiales, mais aussi, toujours dans une grande ville, car le contraire aurait une contre preuve à ces propos venimeux, dont le lecteur à majorité chrétienne, n’en garde que du négatif vis-à-vis des Musulmans.
Allez visiter une Messe dans une église et vous serez étonné, car, rares sont les Prêtres qui s’abstiennent de citer des anecdotes sur le Prophète des Musulmans, Mohamed. Comme si le Christianisme était l’antidote de l’Islam, ou que les Chrétiens viennent dans l’église pour entendre ça.
Lisez dans l’histoire contemporaine des Juifs. Toute l’Europe chrétienne souhaitait leur déportation ailleurs et hors du continent. Ce qu’ils n’avaient pas réussi par la force et les guerres, ils l’ont réalisé par l’argent, l’aide humanitaire, l’aide militaire, l’aide morale, l’aide aux déformations médiatiques et l’aide du « Veto » américain avec l’aval de la Russie chrétienne au conseil de sécurité de l’ONU au profit de l’état d’Israël. Une déportation applaudie par toutes les institutions chrétiennes, parce qu’elle se réalise sur les décombres et les squelettes des Palestiniens musulmans « les Chrétiens de Palestine sont en quelque sorte épargnés ».
L’acte terroriste du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, a donné des ailes à ces Chrétiens fébriles et avides du sang des Musulmans. Des mensonges furent inventés de part et d’autre pour faire de l’Irak et de l’Afghanistan la terre promise des Chrétiens.
Le Messie George Bush a vu Dieu des Chrétiens dans ses rêves. Ce dernier l’a exhorté à casser du Musulman n’importe où dans le monde. Que ce soit en Irak, en Afghanistan, en Somalie, au Soudan, en Erythrée, en Iran ou ailleurs, l’essentiel est que les bombes « d’une intelligence chrétienne » qui errent sur les têtes des civils musulmans, jouissent elles aussi d’une bénédiction solennelle d’un prêtre militaire, dont le rituel signe de la croix, donne carte blanche à l’aviateur afin qu’il les jette de haut en bas et de gauche à droite, comme la crucifixion de Jésus Christ.
Peut être que c’étaient les Musulmans qui avaient crucifié le Christ ? Les Américains sont fort dans la déformation des faits.
Ce pauvre Jésus Christ, Prophète chez les Musulmans et fils de Dieu chez les Chrétiens, aurait sûrement une grande difficulté de croire en les propos du président des Etats Unis George Walker Bush.
Il aurait demandé à revoir en « replay » la vidéo de l’histoire :
C’était l’Empereur romain Néron qui mit en feu en l’année 64 après Christ, une grande partie de la capitale Rome et accusa les Chrétiens de l’avoir fait. L’histoire insiste même, que c’était Néron en personne qui mit la première flamme, puis ordonna la poursuite et l’extinction des Chrétiens.
Il les laissa subir les plus cruels des châtiments. Les entassa dans des geôles comme « Guantanamo sur la base militaire américaine à Cuba ».
Les couvrit de peaux d’animaux et les laissa au lynchage des chiens, comme dans « la prison d’ Abou Gharib en Irak ».
Pétrone et Paul l’Apôtre des gentils ont été aussi exécutés comme « Saddam Hussein et Taha Yacine Ramadan ».
Tout ce qui était mauvais, fut collé aux Chrétiens, au point que le seul mot de passe des Romains, ne fut autre que « jetez les Chrétiens aux lions ».
L’intéressant dans l’histoire, c’est que Pline le Jeune, qui fut gouverneur de Bithynie, région et royaume du nord-ouest de l’Asie Mineure en 112, écrivit à l’Empereur Trajan « dois-je tuer des êtres humains seulement pour leur croyance ? Et sans qu’il y’ait d’autres preuves pour crime?».
Même les Empereurs Decius « Dèce » en 250 et Valérien en 257, firent plusieurs Martyrs parmi les Chrétiens.
Le début de la fin eut lieu en 303, lorsque, après que l’Empereur Dioclétien fît des grands massacres sur les Chrétiens, l’Empereur Galère ne trouva en 311 , d’autres solutions que déclarer tous les essais d’anéantissement des Chrétiens pour échoués « Comme le président américain George Bush en Irak »
Sur son lit de mort, Galère rendit un édit mettant fin à toute poursuite des Chrétiens.
Et voilà qu’en 313, l’Empereur Constantin devint lui-même Chrétien et qu’en fin des fins et en 391, Théodose I « le Grand » déclara le Christianisme l’unique religion de l’empire romain.

Je crois que le Néron pour les Musulmans, eut déjà ses essais lors des croisades d’antan et depuis, plusieurs empereurs firent du mal aux Musulmans. Ce fut bien sûr en vain.
Tout en espérant que le présent empereur George Walker Bush prenne à présent la place de l’Empereur Galère qui en 311, déclara tous les essais échoués, nous pensons donc voir prochainement un Constantin américain devenir lui-même musulman.
Et enfin, un autre Théodose I « le Grand américain » qui déclarera l’Islam religion officielle des USA.
Ainsi, comme le Vatican des Chrétiens ne fut pas Jérusalem, lieu de naissance et de la mort du Christ, mais Rome la capitale de l’ennemi romain, le Vatican musulman aura son siège, non pas en Arabie Saoudite, lieu de naissance et de la mort du Prophète Mohamed, mais à Washington, la capitale de l’empire américain.
L’histoire est à refaire.

Sur le même sujet... ou presque !

Question ouverte: La constitution algérienne garantit-elle vraiment la liberté de conscience ?

Devons-nous nous battre ou récapituler pour les droits de l'homme ?

Quatre ans de prison ferme pour non-respect du ramadan

Question ouverte: Les mots de l'amour, vous les entendez ?

Sans Mots

par Tariq Ramadan

Elle est étrange cette facilité qu’ont les mots à sortir de soi sous le coup de l’émotion, de la colère et de l’emportement. Sans effort, libres…les mots nous volent à nous-mêmes, disent ce que l’on a senti et pensé ; disent même ce que l’on n’a pas même pensé. Les mots émotifs.

Parfois, c’est l’inverse. Proche de son cœur, de ses blessures et des horizons les plus intérieurs, les mots ne viennent pas. Ou ceux qui viennent ne disent pas, ou mal, ou à moitié. Les mots nous trahissent et nous trompent. Les mots élimés.

Question ouverte: c'est qd le ramadan prochain?

C'est que vous me manquez voilà
@bohémia, t'inquiete pas j'ai l'habitude de tracer des Z en marchant
@said; mon vieux tu ne m'as connu qu'en état de sobriété et j'étais pas du tout beau. mais rassure toi la sobriété chez moi ne dure qu'un mois c'est pkoi foposer la question
@MISS: c'est loin. j'ai envi de retrouver ma sobriété au plus vite

Question ouverte: que pensez vous de lui?

il me parle de mariage, veut qu'on s'installe ensemble, me dit qu'il veux que je reste tous le temps aupres de lui ...... Moi par peur de l'attachement rejette ces avances. Je le sens qu'il amoureux de moi, cependant tantot j'en est l'impression et tantot certains actes me font reveni sur ma decision.

Question ouverte: Voilà ce que j'avais prédit depuis plus d'un an. Suis-je un prophète ?

LE VATICAN DE L’ISLAM A WASHINGTON

Peut-on mettre en exergue la tendance « haineuse » de l’Eglise Chrétienne envers l’Islam ?

Contenu similaire :