Leçons du Hijra

La protection divine à son Prophète SBDL : malgré les précautions prises, le Prophète SBDL ne s'en est pas du tout remis mais il a gardé toute sa confiance en Dieu accroché à l'espoir du secours divin et à Son soutien l'invoquant comme Il lui a enseigné.
La protection divine à son Prophète SBDL : malgré les précautions prises, le Prophète SBDL ne s’en est pas du tout remis mais il a gardé toute sa confiance en Dieu accroché à l’espoir du secours divin et à Son soutien l’invoquant comme Il lui a enseigné. Dieu dit : « Et dis : "Ô mon Seigneur, fais que j’entre par une entrée de vérité et que je sorte par une sortie de vérité ; et accorde- moi de Ta part, un pouvoir bénéficiant de Ton secours » Al Isra, 80. Voici une invocation divine enseignée par Dieu à Son Prophète et qui à son tour nous l’enseigne, une invocation par référence au début et à la fin du voyage et entre les deux. La sincérité possède des ombres : l’ombre de l’inflexibilité, de la sérénité, de la propreté et de l’unicité « de Ta part un pouvoir bénéficiant de Ton secours » une force imposante qui le mette au dessus des pouvoirs terrestres et la force des mécréants. Le mot « de Ta part » décrit le rapprochement et la proximité de Dieu, le fait de puiser directement de Son aide et Sa protection. Ainsi, les porteurs de messages ne tirent de pouvoir que de Dieu.

Lorsque les mécréants encerclèrent la grotte, que le Prophète SBDL et Son Compagnon furent à portée d’œil, le Prophète rassura Assaddiq que Dieu est avec eux. Abou Bakr RA dit : « Je dis au Prophète SBDL alors que nous étions dans la grotte : « si l’un d’entre eux regarde sous ses pieds il nous aurait aperçu, il dit : « Oh Abu Bakr, que penses –tu de deux dont le troisième est Allah ? » Dans une autre version : « Tais-toi, Abu Bakr, deux dont le troisième est Allah ». Allah AJ a enregistré cet événement dans le Coran : « Si vous ne lui portez pas secours... Allah l’a déjà secouru, lorsque ceux qui avaient mécru l’avaient banni, deuxième de deux. Quand ils étaient dans la grotte et qu’il disait à son compagnon : "Ne t'afflige pas, car Allah est avec nous." Allah fit alors descendre sur Lui Sa sérénité "Sa sakîna" et le soutint de soldats (Anges) que vous ne voyiez pas, et Il abaissa ainsi la parole des mécréants, tandis que la parole d’Allah eut le dessus. Et Allah est Puissant et Sage. » Attaouba, 40.

Après les trois jours passés dans la grotte, Le Prophète SBDL sortirent et se dirigèrent vers Médine usant de tous les stratagèmes et tactiques et exploitant de façon optimale les ressources humaines et matérielles à leur disposition.
Serviteurs de Dieu : Le Prophète SBDL était persécuté et poursuivi par les mécréants qui voulaient le tuer et ont promis une rançon à quiconque le ramerait mort ou vif ! Malgré cette situation, Le Prophète SBDL n’a pas oublié sa mission et son message. En effet, dans son chemin, il croisa un homme du nom de Bourayda ibn Al Houssayb Al Aslamy au qui faisait mouvement avec sa tribu. IL les appela à l’islam et acceptèrent et témoignèrent leur foi. Le Prophète SBDL invoqua Dieu en ces termes : « Aslam, qu’Allah lui accorde Sa paix et Ghafar qu’Allah lui pardonne. »

Sur son chemin près de Médine, le Prophète croisa deux voleurs qui s’appelaient « Al Mouhanan ». Il leur parla d’islam et se convertirent. Il demanda leurs noms. Ils répondirent : « Almouhanan » (les méprisés) ! Il rectifia sur le champs en leur donnant un nouveau nom « Al Moukraman » (ceux qui sont généreusement traités) et leur demanda de lui rendre visite à Médine.
Deuxièmement : Chaque membre de la famille avait une mission bien précise qu’il devait accomplir avec la meilleure des façons. Par exemple :

  1. Ali devait dormir dans le lit du Prophète SBDL afin d’induire en erreur ceux qui voulaient assassiner ce dernier. Le lendemain, Ali devait remettre les dépôts à leurs propriétaires.
  2. Abd Allah fils d’Abou Bakr doit s’occuper des renseignements et des mouvements de l’ennemi.
  3. Asmaa dhet Annitaqayn doit s’occuper de la logistique entre la Mecque et la grotte de Thaour et ce, entre des mécréants fous de rage à la recherche du Prophète pour l’exécuter.
  4. Amir ibn Fahira : le berger modeste qui a offert lait et viande au Prophète SBDL et à son Compagnon RA et a camouflé leurs traces grâce au passage de son troupeau. Donc logistique et tactique de camouflage.
  5. Abd Allah ibn Ariqat : le guide de confiance, l’expert du désert qui attend le signal du Prophète SBDL pour se lancer vers Yathrib.

Ainsi, le Prophète SBDL a pris toutes les dispositions raisonnables avec force et en fonction de ses possibilités tout en restant fermement attaché à l’aide et au secours de Dieu seul Soubhanahou.

Zine El Abidine KOURDI

Sur le même sujet... ou presque !

ACHOURA

Achoura' est le dixième jour du mois de Moharram comme l'avaient désigné la plupart des doctes musulmans entre anciens et modernes.

Union des Organisations Islamiques de France

Principes observés par l’UOIF

Pour être en conformité avec sa démarche et ses idées, l’UOIF croit en la nécessité de l’action pour la coopération et la coordination entre tous ceux qui œuvrent pour l’intérêt de la communauté musulmane de France.

Ceci impose ouverture, humilité et respect de l’autre. La nécessité du rapprochement avec la société civile, les pouvoirs publics et les autorités religieuses et morales. Le dialogue islamo-chrétien peut constituer par exemple un biais important vers une meilleure compréhension et un meilleur échange.

Revue de presse Spéciale Crise Financière

Sommaire
Crise financière et banque islamique, la solution ? – FRANCE 24
Le pape ou le Coran – CHALLENGES : l'économie en temps réel

Communiqué de l'UOIF du 9/12/08

L'UOIF tient à saluer le déplacement, ce jour, de la délégation du CFCM au cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette d'Arras, en présence des responsables du CRCM Nord Pas de Calais

13ème journée du savoir le dimanche 4 Janvier 2009 à Bobigny

Organisé par L'association, AMI (Association des Musulmans de l'ile de France) et la LFFM ( Ligue Française de la Femme Musulmane)
Les associations AMI (Association des Musulmans de l’ile de France) et la LFFM ( Ligue Française de la Femme Musulmane)

La mobilisation pour Gaza était sans précédent ce samedi 10/01/2009.

L'émotion mondiale, devant les crimes israéliens contre l'humanité, est très forte et la mobilisation pour Gaza était sans précédent ce samedi 10/01/2009.

Contenu similaire :