Chapitre 7 : La visite de Médine

« Nul endroit ne mérite des préparatifs de voyage à l'exception de trois mosquées : la mosquée sainte de la Mecque, ma mosquée que voici et la mosquée de Jérusalem » (Al-Boukhari et Mouslim)

« Une Prière dans ma mosquée vaut mille fois celle faite ailleurs, sauf pour la mosquée sacrée de la Mecque où une Prière vaut cent milles fois celle faite ailleurs » (Ahmed)

« Quiconque accomplit 40 prières dans ma mosquée, sans en manquer une seule, on lui inscrit une sauvegarde de l'Enfer, du châtiment et de l'hypocrisie » (Ahmed et at-Tabarani).

Il est donc recommandé au musulman de rendre visite à Médine dans l'intention de visiter la mosquée du Prophète (BDSL) ainsi que sa tombe et celles de ses deux compagnons Abou Bakr et 'Omar (que Dieu les agrées). Cette visite est recommandée avant ou après l'accomplissement des rites du hajj.

En arrivant à Médine, il est bon de faire le ghosl, de se parfumer et de mettre ses meilleurs vêtements. Ensuite, entrer dans la mosquée en avançant le pied droit en récitant l'invocation spécifique à l'entrée de la mosquée :

« a'oudhou billahil-'adhim, wa biwadjhihil-karim, wa soultauihil-qadim minash-shaytanir-radjim, bismillah, allahoumma salli wa sallim 'ala mouhammad, allahoummaghfir-li dhounoubi waftah li abwaba rahmatik »
أعُوذُ بِاللَّهِ العَظِيمِ، وَبِوَجْهِهِ الكَرِيمِ، وَسُلْطَانِهِ القَدِيمِ، مِنَ الشَّيْطَانِ الرَّجِيمِ، بِسْمِ اللَّهِ اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ، اللَّهُمَّ افْتَحْ لِي أبْوَابَ رَحْمَتِك
(Je cherche refuge auprès de Dieu le grand, auprès de sa noble face et de sa royauté éternelle, de Satan le lapidé. Au nom de Dieu, Seigneur Dieu, accorde la Paix et la Bénédiction à Mohammad. Seigneur Dieu, pardonne-moi mes péchés et ouvre-moi la porte de Ta miséricorde).

Ensuite, se diriger vers la « raoudha ash-sharifa » (le jardin honoré) (située entre son appartement et le minbar (le chair) et à propos de laquelle le Prophète (BDSL) dit : "C'est l'un des jardins du Paradis) pour y accomplir deux rakaas ou plus, s'il y trouve de la place, sinon, les accomplir dans n'importe quel endroit de la mosquée."

Ensuite se présenter devant la tombe du Prophète (BDSL) (la qibla dans son dos), le saluer et prier sur lui. Ensuite, saluer Abou Bakr puis 'Omar. S'orienter, ensuite, vers la qibla et faire des dou'as pour soi-même et pour les musulmans.

Il est interdit de se frotter sur les murs ou les parois ou de les embrasser. Il est également interdit de lever la voix, de s'agripper aux grilles ou de faire le tawaf autour de sa tombe. Il est bon aussi de visiter les sites historiques de Médine, les tombes des compagnons qu'on a identifié, les martyres de Ohod et de visiter la mosquée de Qouba et y accomplir des Prières, le Prophète (SBDL) dit : « Quiconque fait ses ablutions avec soin chez lui et se rend à la mosquée de Qouba, rien que dans le but d'accomplir la Prière, aura la récompense d'une 'omra »(Ahmed, an-Nassay, Ibn Majah et al-Hakim).

Moncef ZENATI (d’après « taysir fiqh al’ibadat » de sheikh Fayçal mawlawi)

Sur le même sujet... ou presque !

Chapitre 1 : Al-Hajj, son statut, ses mérites, ses conditions et autres questions

Dieu dit : "La première Maison qui a été édifiée pour les gens, c'est bien celle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction pour l'univers. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l'endroit où Abraham s'est tenu debout ; et quiconque y entre est en sécurité. Et c'est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le Pèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas ...

Les mérites des dix premiers jours de dhoul-hajja

Le mérite des dix premiers jours de dhoul-hajja

Chapitre 2 : Les repères temporels et spatiaux (al-mawaqit) et l'état de sacralisation (ihram)

Les repères temporels
Il s’agit de l’intervalle de temps en dehors duquel les rites de pèlerinage ne peuvent être valides. Dieu dit : « Le Pèlerinage a lieu dans des mois connus » (Sourate 2 La Vache (Al Baqara), verset 197)
Les mois du Hajj sont : shawwal, dhoul-qa'da et les dix jours de dhoul-hajja.

Les repères spatiaux

Chapitre 3 : Types de Pèlerinage

Al-ifrad
C'est le fait de formuler, au moment de l'ihram, l'intention d'accomplir uniquement le Hajj, en disant :
« labbayka bi hajj »
لَبَّيْكَ بِحَج .

Chapitre 4 : Les rîtes du pèlerinage Selon la classification de la jurisprudence

Al-ihram

C'est un pilier (rokn) du pèlerinage pour la majorité, une condition de validité (shart) pour les hanafites. Ce point a été traité en détails dans le chapitre précédent.


La présence à 'Arafat

Fatwas en direct Spécial Pélerinage

réalisé le 26 novembre 2008 avec Cheikh Ounis Guergah

Chapitre 5 : La fin des rîtes du Pèlerinage

La désacralisation

Elle se fait en deux étapes :

La première désacralisation

Contenu similaire :