Bombes et Obus au phosphore blanc : l'armée israélienne ne respecte pas le droit international

... les habitants subissent des bombardements d'armes aux phosphores blanc, au pouvoir explosif énorme et brûlant le milieu ambiant, ainsi que des bombes GBU en uranium dit appauvri mais en réalité enrichi de 235 à 238, capable de transformer les corps humains en un tas de charbon.
Alors que le génocide perpétré par l'armée d'occupation a causé plus de 1070 morts et plus de 5000 blessés, Gaza est toujours sujette à un véritable massacre, devenu aujourd'hui le triste quotidien de ses habitants. Tous les jours depuis presque trois semaines, le ciel de Gaza est le lieu d'allers et venus d'avions de guerre larguant des bombes sur les maisons, les rues, les écoles, les mosquées et sur des familles entières. L'armée israélienne tire également à l'aide de ses tanks postés à la frontière de Gaza, y compris sur des enfants.
De plus, depuis des jours, les habitants ont subi des bombardements d'armes aux phosphores blanc, au pouvoir explosif énorme et brûlant le milieu ambiant, ainsi que des bombes GBU en uranium dit appauvri mais en réalité enrichi de 235 à 238, qui transforment les corps en véritables tas de charbon.
Il est important de préciser que ces armes sont catégoriquement interdites par les conventions internationales et qu'ainsi, Israël pousse son sadisme encore plus loin, en expérimentant des armes d'une extrême violence sur des civiles, et en mutilant gravement les victimes qui n'auraient pas encore succombé à leurs blessures.

Le massacre qui se passe aujourd'hui à Gaza ainsi que les méthodes pratiquées par l'armée israélienne s'ajouteront aux jours les plus noires de l'Histoire de l'humanité.

Et Ironie du sort ! Ce sont eux qui ont occuper la Palestine pour avoir été victimes d'un génocide utilisent des méthodes que le monde entier a cru définitivement révolues.
Toutefois, l'Histoire se répète et peut être Israël constatera-t-elle l'image qu'aujourd'hui elle véhicule sur elle-même, celle de la honte.

Sur le même sujet... ou presque !

Halte au génocide contre la population de Gaza

L'opinion internationale est traumatisée par la brutalité de l'armée israélienne qui commet un massacre contre la population palestinienne de Gaza : 160 martyrs et plus de 200 blessés. Lire communiqué de l'UOIF

La barbarie de l'armée israélienne commet, en direct, un génocide sans précédent.

Communiqué de l'UOIF : La barbarie de l'armée israélienne commet, en direct, un génocide sans précédent contre la population palestinienne : Plus de 380 morts et plus de 1700 blessés en 2 jours et la folie sanguinaire de l'armée israélienne annonce le pire.

Le Venezuela vire l'ambassadeur d'Israël pour protester contre le génocide à Gaza.

Le Venezuela, « tout en réaffirmant son attachement à la paix et son exigence du respect du droit international », entend protester fermement contre la politique « génocidaire » de l'état israélien « assassin ».

La mobilisation pour Gaza continue et s'amplifie

Liste des manifestations prévues ce week-end. Regrouper les prières : Avis de Dar al Fatwa de l'UOIF
Samedi 10 janvier 2009

Véritable moment d'allégresse et de recueillement spirituel : Comment les musulmans préparent l'Aïd el-Fitr ?

Véritable moment d'allégresse et de recueillement spirituel, l'Aid el Fitr littéralement, la fête de la rupture du jeûne, rassemble chaque année tous les fidèles de l'Islam. Une tradition prophétique qu'ils se réjouissent de maintenir et de partager avec les musulmans du monde entier.

La mobilisation pour Gaza était sans précédent ce samedi 10/01/2009.

L'émotion mondiale, devant les crimes israéliens contre l'humanité, est très forte et la mobilisation pour Gaza était sans précédent ce samedi 10/01/2009.

Détermination du début du mois de « Shawwal » 1429H- Aïd El Fitr

L'UOIF a le plaisir de vous annoncer que le CFCM, après sa réunion tenue aujourd'hui lundi 29 / 09 / 2008, déclare que le jour de L'AID EL FITR correspond au mercredi 01 octobre 2008.
Et que par conséquent, le mardi 30 septembre est le dernier Jour ( le 30ème) de Ramadan Béni.

Contenu similaire :