Avis de DAR AL FATWA DE L'UOIF

Question
Nous participons aux manifestations pacifiques de soutien au peuple palestinien et souvent, ces manifestations se tiennent après Dohr, ce qui rend contraignant d'accomplir la prière de Asr et celle du Maghreb à l'heure. Conviendrait-il de regrouper la prière de Dohr avec Asr et celle du Maghreb avec ICHA ?
Regrouper les prières
Avis de Dar al-fatwa de l'UOIF

Regrouper les prières de Dohr avec Al Asr et le Maghreb avec Icha pour une nécessité religieuse.
Question
Nous participons aux manifestations pacifiques de soutien au peuple palestinien et souvent, ces manifestations se tiennent après Dohr, ce qui rend contraignant d’accomplir la prière de Asr et celle du Maghreb à l’heure. Conviendrait-il de regrouper la prière de Dohr avec Asr et celle du Maghreb avec ICHA

Réponse
Les manifestations pacifiques en vue de soutenir les causes justes comme celle de la Palestine, est un acte d’adoration et de rapprochement vers Dieu selon les Savants et s’inscrit dans le principe islamique de réprobation du mal et quoi de pire que ce qui se passe actuellement en Palestine : l’injustice et le massacre d’innocents.
Vu les journées courtes en période d’hiver qui rend ainsi les horaires de prières très proches, l’accomplissement des prières à l’heure (Asr et Maghreb) devient très difficile pendant la participation à ces manifestations ;
Vu la grande difficulté pour trouver un lieu adapté à la prière et aux ablutions afférentes durant le trajet et que prier en groupe sur les rues et trottoirs peut être source d’incompréhension, et véhiculer ainsi une mauvaise image de notre religion aux regards d’autrui.
Vu l’interdiction du Prophète SAW de s’asseoir ou d’encombrer sans raison les rues pour éviter de gêner les passants ;
Attendu qu’il est permis de regrouper à titre exceptionnel les prières de Dohr et du Asr dans le temps du Dohr (regroupement avancé) et de regrouper les prières du Maghreb et du Icha dans le temps du Icha (regroupement ajourné) en se basant sur le principe du levé de la gêne cité dans le Hadith d’ibn Abbas

Ainsi, au motif que, selon Ibn Abbas RA, rapporté dans le Sahih de Mouslim * : « le Prophète SAW a regroupé les prières du Dohr avec celle du Asr puis le Maghreb avec celle du Icha, sans être dans une situation de crainte ou sous la pluie » et il a été demandé à Ibn Abbas la raison de cet acte, il a alors répondu : « Il voulait lever et épargner la gêne pour sa communauté ».

Ainsi statué par Dar Al-Fatwa-UOIF, le 08/01/2009


*Sahih Mouslim : Livre de la prière des voyageurs et du regroupement – Chapitre du regroupement de deux prières – 490/1-49 numéro 705


الجمع بين صلاتي الظهر والعصر والمغرب والعشاء

لحاجة شرعية

السؤال : نحن مجموعة من المسلميننخرج للمشاركة في المظاهرات السلمية لنصرة الشعب الفلسطيني في مدينتنا، وكثيرا ما تجري هذه المظاهرات بعد الظهر بحيث يتعذر علينا أداء صلاة العصر والمغرب في الوقت، فهل يمكننا أن نجمع جمع تقديم صلاة العصر مع الظهر، ونجمع جمع تأخير صلاة المغرب مع العشاء؟

الجواب :
التظاهر السلمي بنية نصرة القضايا العادلة كالقضية الفلسطينية، يُعدّ من أعمال البرّ المندرجة تحت مبدأ إنكار المنكر، وهل هناك منكر أعظم من الظلم والقتل والعدوان الذي يجري اليوم في فلسطين.
ولمّا كان النهار قصيرا في فترة الشتاء مما يجعل أوقات الصلوات متقاربة، ولصعوبة أداء صلاة العصر والمغرب خلال هذه المظاهرات السلمية بسبب انعدام أماكن للصلاة وأماكن مخصصة للوضوء؛ كما أن الصلاة في الطرقات وعلى الأرصفة جماعات، مما قد يُساء فهمه من بعض المارة من غير المسلمين وربما يُثير امتعاضا عندهم من الإسلام، كما أن الطريق حق للمارة وليس مكانا للصلاة، وقد نهى النبي صلى الله عليه وسلم عن الجلوس في الطرقات تجنبا للأذى الذي قد يلحق بالمارة.
وعليه، فإنه يجوز لنا، في مثل هذه الحالات الاستثنائية، الجمع بين صلاتي الظهر والعصر جمع تقديم وبين المغرب والعشاء جمع تأخير، استنادا لمبدأ رفع الحرج الوارد في حديث ابن عباس في صحيح مسلم :"أن النبي صلى الله عليه وسلم جمع بين الظهر والعصر، وبين المغرب والعشاء من غير خوف ولا مطر. قيل لابن عباس : ما أراد إلى ذلك؟ قال : أراد ألا يحرج أمته".[1]

[1] صحيح مسلم – كتاب صلاة المسافرين وقصرها- باب الجمع بين الصلاتين في الحضر – 1/490 – 491 رقم 705.

Sur le même sujet... ou presque !

Communiqué de DAR AL FATWA DE L'UOIF

1. Il est vivement recommandé aux musulmans de France de faire les doua'as Al Kounout (invocations collectives) à chaque prière des cinq prières quotidiennes jusqu'à ce que s'arrête la guerre injuste contre la population de GAZA. (en invoquant Dieu qu'Il préserve les habitants de Gaza et les protège)
Communiqué de DAR AL FATWA DE L’UOIF

Communiqués de DAR AL FATWA DE L'UOIF

الجمع بين صلاتي الظهر والعصر والمغرب والعشاء
لحاجة شرعية
السؤال : نحن مجموعة من المسلمين نخرج للمشاركة في المظاهرات السلمية لنصرة الشعب الفلسطيني في مدينتنا، وكثيرا ما تجري هذه المظاهرات بعد الظهر بحيث يتعذر علينا أداء صلاة العصر والمغرب في الوقت، فهل يمكننا أن نجمع جمع تقديم صلاة العصر مع الظهر، ونجمع جمع تأخير صلاة المغرب مع العشاء؟

Communiqué de FOIE - Réussite du boycott des multinationales en relations avec Israel

Une nouvelle victoire pour les organisations islamiques en Europe dans leur opposition aux sociétés ayant des relations avec l’entité sioniste

Communiqué du Comité 15 mars et libertés

Le Comité 15 mars et Libertés s'alarme des traitements discriminants infligés à plusieurs femmes portant un couvre-chef et qui suivent une formation d'assistantes maternelles. Plusieurs faits gravissimes portant atteinte à la liberté religieuse nous ont en effet été rapportés.

Détermination du début du mois Shawwal 1429H, jour de l'Aïd El Fitr

بيان المجلس الأوروبي للإفتاء والبحوث
communiqué en arabe du Conseil Européen de la Fatwa et de la recherche, concernant la détermination du jour de l'Aïd El Fitr.
"Nous vous tiendrons informés de la décision prise pour la France, après la rupture du jeûne du lundi 29 / 09 / 2008".

Communiqué de l'UOIF du 9/12/08

L'UOIF tient à saluer le déplacement, ce jour, de la délégation du CFCM au cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette d'Arras, en présence des responsables du CRCM Nord Pas de Calais

Encore une profanation d'une tombe d'un enfant musulman. communiqués de UOIF et du CRCM du Pays de Loire

L'UOIF condamne cet acte islamophobe sur la tombe d'un enfant innocent. l'UOIF assure les musulmans du Pays de Loire et tous les musulmans de France de sa solidarité et de son soutien indéfectibles.

Contenu similaire :