Alsace Mulhouse : plusieurs milliers de manifestants contre « l'agression israélienne à Gaza »

Plusieurs milliers de personnes (3.800 selon la police, 5.000 selon les organisateurs) ont manifesté aujourd'hui samedi en début d'après-midi dans les rues de Mulhouse pour protester contre « l'agression israélienne à Gaza », a constaté un correspondant de l'AFP.
Plusieurs milliers de personnes (3.800 selon la police, 5.000 selon les organisateurs) ont manifesté aujourd'hui samedi en début d'après-midi dans les rues de Mulhouse pour protester contre « l'agression israélienne à Gaza », a constaté un correspondant de l'AFP. La manifestation, organisée par la Coordination des associations musulmanes du Sud-Alsace, a emprunté les rues du centre-ville pour se diriger vers la sous-préfecture. De nombreux drapeaux palestiniens émergeaient de la foule qui scandait par intermittence « Israël assassin » ou encore « nous sommes tous des Palestiniens ». Des pancartes affirmaient « Europe, USA complices ». Des élus et membres du PS, du PCF et des Verts, ainsi que des sympathisants de partis et organisations de gauche et d'extrême gauche, ont rejoint le cortège alors qu'il arrivait sans incident avenue Kennedy où il devait se disloquer. Quelques centaines de kurdes, qui s'étaient retrouvés place de la Réunion pour demander la libération d'Abdullah Oçalan, l'ancien leader de l'organisation séparatiste PKK (interdite) condamné à la prison à vie par Ankara, ont alors rejoint le cortège en proclamant leur soutien à la lutte du peuple palestinien. Dans l'Est de la France, une autre manifestation était prévue à 17h à Strasbourg.

Sur le même sujet... ou presque !

Au nom des Palestiniens

Au nom des Palestiniens

mardi 30 décembre 2008, par Tariq Ramadan

Gaza : démission des musulmans de l'Amitié judéo-musulmane

PARIS, 16 janvier 2009 (AFP) Gaza : démission des musulmans de l'Amitié judéo-musulmane (coprésident)
Les membres musulmans de l'Amitié judéo-musulmane de France (AJMF) ont démissionné de cette instance, reprochant à leurs homologues juifs de l'AJMF leur silence face aux "crimes de guerre" israéliens à Gaza, a-t-on appris vendredi auprès du coprésident de l'association, Djelloul Seddiki.

Des mosquées s'efforcent de canaliser la "colère"

Des mosquées s'efforcent de canaliser la "colère"

Revue de presse Spéciale Crise Financière

Sommaire
Crise financière et banque islamique, la solution ? – FRANCE 24
Le pape ou le Coran – CHALLENGES : l'économie en temps réel

Contenu similaire :